+ 30° à + 2° - 26/08/09
  

+ 30° à + 2° - 26/08/09

, le 04/08/2009

 

T° Soleil le matin et pluvieux le soir

 

Ce matin, réveil calin avec mon chéri à 7H. Je pensais qu'il venait de se lever mais en fait, il venait juste récupérer l'appareil photo pour retourner avec son nouvel ami allemand dans le forest Gobi.

Au bout de qq minutes (environs 15), je me décide à emmerger pour aller aux toilettes et en chemin, je retrouve mon homme qui descend de la colline.

A notre retour sous la yourte, la compagnie est en train d'émerger.

Bon, on débute par le petit déj, après chacun son tour fait la toilette car on vient d'apprendre que les doucches que l'on voit au fond, sont froides. En effet, elles chauffent avec le soleil et là il est encore trop tôt. Donc c'est grand nettoyage du corps sous la yourte. OUHH cela fait du bien.  Je sors me coiffer les cheveux pour laisser la place au suivant et direction la traite des biquettes en direct live...Seul Oliv se fait une douche glacée.

Avant d'aller faire un dernier tour dans le coin, je range vite toutes mes affaires pour les jeter dans la voiture et je trace avec mon chéri. La forêt est naissante et les arbres sont encore tout petits. Il faudra revenir dans qq années pour voir le résultat.

Bon, il est 10H et une longue route nous attend comme d'hab !! On se dirige vers un site de ruine mongol avec des temples... Cette fois, le paysage est assez monotone car il n'y a que des plaines à perte de vue et par conséquent peu de chose intréressante. Dommange.

Il nous faudra 3H de route pour arriver enfin à destination. C'est splendide et parfaitement entretenu avec tout les temples. On nous explique qu'il y a environs 28 temples de lama et que les russes les ont détruits lors de leur invason. Les mongols ont essayé de reconstruire ce qu'ils pouvaient.

C'est très intéressant comme histoire de leur pays et nous avons le site pour nous seul !!!

En repartant, on croise les allemands qui eux vont commencer la visite.

A l'approche d'une ville, on veut tous aller gouter les spécialités du coin car jusque là, nous avons eu de bonne surprise. La ville est désertique et le vent souffle tellement que le sable tournoit dans le ciel. On se réfugie dans une gargotte (pas très nickel certe) mais on nous promet des raviolis maison avec de l'agneau (pas le choix, il n'y a qu'un seul plat). 

HUMM cela à l'air très bon mais ca a juste l'air !!! Au gout, c'est infame et dégueux...Je reccrache à peine mis dans la bouche. Les mecs le mangent avec beaucoup de ketchup et je comprend pourquoi. Avec Elo, on décide de s'abstenir de manger et on prendra un KIT et KAT plus tard ! L'odeur et le gout cuit à la vapeur ne passe pas et je tourne un peu de l'oeil !! Badka a eu la bonne idée de ramener du paté qui lui est délicieux !!

Dehors, c'est la tempête et il fait vraiment froid pour le coup. On a changer radicalement de climat en qq heure et le ciel est noir au loin (là ou l'on va). La T° est de 14° et elle continue  de descendre. Vite dans la voiture car même avec la polaire, on se les pèle. Pour se soir, on espère trouver un yourte car la nuit sous la tente va être très longue !!

8° et une yourte face à nous, on s'arrête et on leur demande l'hospitalité. Après négociation, la grand mère accepte de nous loger et on déballe notre attirail. Ce sont de vrais nomades. Les parents sont partis plus au nors avec les bêtes pour les engraisser et restent les enfants (des ados + petit) et la grand mère. Ils sont aisés car il y a 3 yourtes et le confort. Ils nous offernt comme à chaque fois, du lait et du fromage (qui achève mon estomac). Chacun fait sa vie et avec oliv on va voir les animauxn et on fait connaissance....

Badka nous a fait une bonne soupe et pendant ce temps les mecs et la famille joue au jeu traditionnel mongol de carte. Nous ont regarde la TV avec les petits. C'est typique et invraissemblable et je commence à comater car la fatigue arrive très vite.

Enfin, ils ont fini et ont préparent les lits pour dormir par terre à côté du poil (pour moi). Seul le garçon restera avec nous sous la yourte ! Normal on est chez eux. Extinction des feux mais il fait tellement froid que j'ai mis 4 couches de pulls pour sortir faire mon pipi noctune et tout le monde se moque de moi.

Avec tous ce monde, on se rechauffe vite mais dehors, il doit faire 0° facile !!!

Je me pose des questions pour les nuits à venir car nous allons remonter encore plus au nord.               
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en